Week-end à Londres


De retour d’un (gros) week-end à Londres, je m’en vais vous raconter un peu les petites choses à voir. Autant vous le dire tout de suite, 2 jours pour visiter Londres c’est bien trop peu !!!

Londres est une ville très vive et très brassée. Il y a toujours du monde partout et surtout en cette période de fêtes (et de soldes). C’est une ville chère (en tout cas pour les loyers), les prix des restaurants/bars sont dans la même gamme que les prix en France. Par contre, prévoyez un budget métro (environ 8£/jour/personne) si vous voulez gagner du temps pour en faire plus. De mémoire les prix des vêtements sont un peu moins chers qu’en France (attention au taux de change selon les banques).

Ce qui m’a fait très plaisir dans ce petit séjour c’est surtout de voir l’ouverture d’esprit des gens, pour avoir croisé des couples homos (d’hommes et de femmes) dans les rues et les métros, je n’ai pas vu de regards condescendants, de gênes des autres usagers. Cela m’a presque paru un autre monde ! Alors je ne connais bien entendu pas tous les quartiers de Londres et les coins « sensibles », je n’ai qu’un regard de touriste, mais c’est très agréable de se sentir « en sécurité »…

Lire la suite

[Toys] le masturbateur Tenga 3D Pile


Masturbateur Tenga 3D : mode d’emploi

Contrairement aux masturbateurs à usage unique, celui-ci est réutilisable et donc nettoyable. Il y a certaines petites manipulations à faire pour l’utiliser et le laver. Prenez en soin, la membrane n’est pas non plus incassable et si vous voulez le réutiliser encore et encore il faut y faire attention (évitez les ongles, les manipulations brusques…).

Un petit mode d’emploi est livré avec le Tenga 3D, je vais vous le présenter !

Pour l’utiliser il faut le retourner, c’est à dire mettre le motif 3D à l’intérieur.

Lire la suite

La vie d’Adèle


J’ai pu profité en avant première mardi soir de découvrir le film d’Abdellatif Kechiche La vie d’Adèle (chapitres 1 et 2). La-Vie-d-Adele-sera-interdit-aux-moins-de-17-ans-aux-Etats-Unis_portrait_w532

L’histoire

Elle se déroule à Lille, on découvre le personnage d’Adèle, une lycéenne en classe de première L. Après une brève histoire avec un garçon du lycée, Adèle se prend à fantasmer sur une jeune femme (Emma) croiser dans la rue par hasard quelques temps avant. L’histoire se déroulera bien entre Adèle et Emma. Entre les secrets avec les amis, la famille, la découverte de l’homosexualité, l’acceptation de son orientation, le film passe sur une bonne palette de sujets. Pour ne pas vous raconter toute l’histoire je m’arrête donc sur cette introduction. Lire la suite

1ère édition du salon Gaylife


Le week-end dernier avait lieu la toute première édition du salon Gaylife. Ce salon hétéro-friendly se passait sur 3 jours (vendredi 4 au dimanche 6 octobre).

Au programme de ce salon, divers stands parmi lesquels SOS Homophobie, Le refuge, Paris Gay Games, Sida Info Services, Yagg/Têtu, Gayroad, des conférences, des ateliers, des concerts… et toute une pléiade d’artisants ou d’entreprises de décoration, d’art, de cuisine…

Lire la suite

Suis-je gay ?


Hum quelle vaste question que se sont posés, se posent ou se poseront beaucoup d’entre nous. La réflexion est longue et pourtant il n’y a pas de réponse claire et évidente à cette question.

Hétéro, bi, homo, où suis-je ?

La réalité est un peu plus complexe qu’une réponse binaire : hétéro ou homo. Il faut déjà prendre en compte celles et ceux qu’on « appelle » bisexuel(le)s. Pour petit rappel, être bisexuel (ou bi) ne signifie pas coucher avec un garçon et une fille en même temps ! L’orientation sexuelle ne se résume pas à un simple oui ou non. Lire la suite

Dimanche 8 septembre 2013 – 15h


Ceci n'est pas un blog BD

Pour lutter contre la loi LGBTphobe Russe, pour soutenir les LGBT, pour le respect des droits humains et demander que les Jeux Olympiques de Sotchi 2014 ne se passent pas dans ces conditions, un kiss in international est prévu devant les ambassades de Russie un peu partout.

Il y a un événement facebook (vous le trouverez en ne cliquant pas ici) pour Paris, mais l’événement est mondial et se passera devant de nombreuses ambassades

Et il y a un visuel qui doit tourner et que j’ai réalisé, n’hésitez pas à le partager (en français et/ou en anglais)

Image

Image

Si vous êtes célibataire, ce n’est pas une excuse ! Embrassez un pote, un inconnu sur place, un inconnu rencontré sur la page facebook de l’événement, dans les commentaires de cet article, par une annonce sur un site de rencontre, demandez à votre voisin, à la fille/au mec qui vous plait…

Voir l’article original 44 mots de plus

Quel rôle pour les parents des marié-e-s gays et lesbiennes ?


Il vaut mieux un mariage gay...

Ahhhh ! Une nouvelle question métaphysique 😉

Nous, les homos, on n’aime pas trop parler de nos parents parce que les relations sont souvent un peu distendues… Il n’empêche que certain-e-s d’entre nous se marieront en présence de leurs parents et qu’il est indispensable de préparer la place et le rôle de ces derniers.

Les parents doivent-ils être impliqués dès le début même s’ils ne sont pas enchantés ou faut-il les préserver jusqu’au dernier moment ? Papa accompagnera t ‘il sa fille jusqu’au lieu de cérémonie, Maman ouvrira t elle le bal au bras de son fils ?

J’ai mon avis là-dessus (mais le vôtre m’intéresse toujours !) : d’après moi, et d’après mon expérience, un parent forcé est un parent braqué et promet une soirée agacée (ça, c’est pour la rime). Du coup, j’opterais d’avantage pour un parent mis dans la boucle dès le début, sans pour autant lui…

Voir l’article original 321 mots de plus

Et j’ai repris confiance en la paternité…


Comment aborder la paternité en tant que papa gay lorsqu’on a été habitué à vivre dans une société hétéro-normée ?

Cette question m’a souvent traversée l’esprit. Bien que cela me rassurait de me poser la question (ça veut dire que je réfléchis au pourquoi du comment) j’avais malgré tout peur.
Peur des bébés, plus exactement de comment faire avec un bébé. N’ayant pas eu de bébés dans ma famille ou mon entourage proche je n’ai jamais eu vraiment l’occasion de « m’habituer aux bébés ». Comme souvent l’inconnu fait peur.

paternité gay papa homo

Lire la suite